Je reviens cette semaine avec un article utile dans cette période de frénésie d’achat, pour vous parler de Label Emmaüs, la plateforme e-commerce lancée par l’association éponyme. Une initiative digitale vraiment innovante pour permettre des achats solidaires (toute l’année, pas seulement à Noël!) et donner un accès au plus grand nombre aux boutiques Emmaüs qui n’étaient jusque là que physiques. Sans avoir pour vocation de les remplacer, Label Emmaüs représente un canal de vente supplémentaire pour l’association.

On garde le même credo : chez Emmaüs, on répare, on ne casse pas! La plateforme accueille les produits d’une vingtaine de structures locales Emmaüs qui ne sont pas mises en compétition mais bénéficient chacune de leur espace propre, leur permettant de partager des actualités ou des informations pratiques. Le choix des produits, la création des annonces associées, l’accueil des clients et les expéditions sont également effectués par ses structures locales, et en priorité par des personnes en insertion qui ont été formées ainsi que par des bénévoles. La prise de décission est coopérative et le projet offre des opportunités de création de nouvelles activités en région.

Comme dans un vrai dépôt Emmaüs, les produits proposés sont très variés, l’option joyeux fouillis en moins.  En effet, la plateforme est bien construite et intuitive, dans les normes d’accessibilité web pour les personnes handicapés ou âgées. Vous pourrez y chiner meubles et décoration, trouver le vêtement vintage ou neuf de vos rêves, accéder à du matériel high-tech ou encore des produits culturels. Chaque objet vendu sur le site est unique! La livraison se fait soit en boutique Emmaüs comme un point relais classique ou à domicile par transporteur.

fonctionnement-label-emmaus

Label Emmaüs permettra également aux « cosomm’acteurs » de pouvoir compléter leur panier par un “coup de pouce solidaire” pour soutenir le site en ajoutant un, deux ou cinq euros au montant de la transaction, de devenir sociétaire de la coopérative porteuse du projet, ou encore de venir prêter main forte en devenant e-bénévole.

Que pensez-vous de l’initiative d’Emmaüs? Prêt(e)s à tester cette nouvelle plateforme solidaire?


Site internet

Page Facebook

Page Instagram


Crédits photos : Emmaüs